Network for Rural Active Women Project – NetRaw

NetRaw

Network for Rural Active Women Project 

Un projet Erasmus pour 3 ans (septembre 2017 à septembre 2020)

un réseau de ressources pour accompagner les femmes actives habitant dans les espaces ruraux méditerranéens

 

 

 

Le programme européen de recherche et de formation intitulé NetRaw :
Network for Rural Active Women project (Erasmus + partenariat Stratégique, Éducation des adultes) a pour objectif principal de capitaliser des pratiques, donner accès à des ressources de formation et d’accompagnement aux femmes rurales habitant dans les espaces ruraux méditerranéens (Espagne, France, Grèce).

En effet, les espaces ruraux méditerranéens sont en profondes mutations depuis la fin du 20ème siècle. Ils sont passés d’espaces de mono activité agricole à des territoires en transition écologique, culturelle, sociale et entrepreneuriale. Dans ce contexte les relations entre ruraux et urbains les rapports sociaux de sexe présents sur ces territoires (émancipation des femmes, reconnaissance de leurs droits en tant qu’entrepreneures) se sont transformés. Malgré ces transformations, des stéréotypes sur les femmes rurales sont encore très prégnants dans les imaginaires collectifs, associant les femmes à une image désuète (la campagne ringarde).

Face à ces constats, l’Université de Grenoble Alpes, (CERMOSEM, pilote de ce projet), en lien avec trois partenaires (Grains d’ici en Ardèche, Resilience Earth en Catalogne, Ergani Center en Thessalonique), a construit, en collaboration principale avec le collectif local de femmes rurales ardéchois les Odettes, un programme de recherche-formation collaborative. Axé sur trois champs principaux, il permettra : d’analyser les pratiques réciproques des collectifs de femmes rurales en Europe ; d’identifier les stéréotypes de genre (médias) ; d’élaborer des outils de communication pour faire changer le regard sur les femmes rurales.


Les partenaires ont choisi une méthodologie de recherche-action collaborative et participative visant à relater les transformations actuelles. Un des objectifs principal est de créer un réseau de femmes rurales européennes en s’appuyant sur la capitalisation de pratiques communes autour de la création de médias positifs sur les évolutions en cours (médias écrits, sonores, vidéos, web documentaires, expositions photos).

Pour conforter ce travail collaboratif, la réalisation d’une recherche sur le thème « Femmes rurales et médias » , d’un portefeuille de compétences européennes, de supports pédagogiques visuels et numériques (web documentaire, MOOC) seront réalisés et serviront d’appui aux renforcements des capacités des femmes (formation, accompagnement). L’ensemble se concrétisera dans un lieu d’innovation sociale et territoriale nommé le « Women Living Lab Européen ».


The European research and training programme NetRaw : Network for Rural Active Women project (Erasmus + Strategic Partnership, Adult Education) has as its main objective to capitalise practices and provide access to training and support resources for rural women living in rural Mediterranean areas (Spain, France, Greece).

Indeed, Mediterranean rural areas have been undergoing profound changes since the end of the 20th century. They have gone from areas of agricultural mono activity to pluriactivity, tertiarisation, and also, with the acceleration of connectivity and mobility, to areas of ecological, cultural, social and entrepreneurial transitions. In this context, the social relations of gender present in these territories (emancipation of women, recognition of their rights as entrepreneurs) have been transformed. Rural-urban relations have changed. Despite these transformations, stereotypes are still very prevalent among rural women, who are often associated in the collective imagination with an outdated image (the old-fashioned countryside).

Faced with these observations, the University of Grenoble Alpes (CERMOSEM, pilot of this project), in collaboration with three partners (Grains d’ici in Ardèche, Resilience Earth in Catalonia, Ergani Center in Thessaloniki), has built, in main collaboration with the local rural women’s collective of Ardèche les Odettes, a collaborative research-training programme. It will focus on three main areas: analysing the reciprocal practices of rural women’s collectives in Europe; identifying gender stereotypes (media); and developing communication tools to change the way rural women are viewed.

The partners have chosen a collaborative and participatory action-research methodology aimed at recounting current transformations. One of the main objectives is to create a network of European rural women based on the capitalisation of common practices around the creation of positive media on current developments (written media, sound, videos, webdocumentaries, photo exhibitions). To consolidate this collaborative work, a portfolio of European skills for women in rural areas, visual and digital educational materials (web documentary, MOOC) will be produced and will serve as support for women’s capacity building (training, support). The project will take shape in a place of social and territorial innovation called the »European Women Living Lab ».


Suivez ce réseau sur le site de l’Université de Grenoble

https://www.univ-grenoble-alpes.fr

Link in english

https://www.univ-grenoble-alpes.fr/en/

 

Contact :

Sophie Louargant,

Responsable scientifique, Maître de Conférences,
IUT2, Université Grenoble Alpes
Umr PACTE, Laboratoire des sciences sociales, Équipe Justice Sociale,
Sophie.Louargant@iut2.univ-grenoble-alpes.fr

Hélène Puzin,

Chargée de mission : appui au pilotage de projet, Université Grenoble Alpes, Cermosem, Le Pradel.
helene.puzin@univ-grenoble-alpes.fr

Mélodie Roche,

Ingénieurie d’appui à la recherche, Université Grenoble Alpes, Cermosem, Le Pradel, melodie.roche@univ-grenoble-alpes.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.